«Non au harcèlement» : les lycéens affichent leur premier prix : Article LADEPECHE du 11/05/2019

«Non au harcèlement» : les lycéens affichent leur premier prix

Les élèves de CAP APR avec leur professeur Zakariya Atia


Le prix «Non au harcèlement» organisé par le ministère de l'Éducation nationale a pour objectif de donner la parole aux jeunes des écoles, collèges, lycées et structures péri et extrascolaires pour qu'ils s'expriment collectivement sur le harcèlement à travers la création d'une affiche ou d'une vidéo, qui servira de support de communication pour le projet qu'ils souhaitent mener dans leur établissement. Zakariya Atia, professeur au lycée professionnel explique la démarche : «De fait, l'existence de ce prix m'a permis de créer avec les élèves de terminale CAP APR (Agent Polyvalent de Restauration), un projet autour du harcèlement afin de sensibiliser les élèves sur les différentes formes de harcèlement en milieu scolaire ( cyber-harcèlement notamment). Depuis un an, on a travaillé le sujet sous différentes formes : débat avec les élèves «Le harcèlement c'est quoi pour vous ? Comment le définir» ; utilisation d'affiches et de vidéos réalisées par les élèves d'autres établissements ; projection de quelques films basés sur des faits réels aux conséquences dramatiques qui ont fait réagir les élèves ; intervention, en collaboration avec l'infirmière de l'établissement, d'un gendarme d'Agen dans plusieurs classes du lycée. La participation des élèves au concours «Non au harcèlement» s'est faite à partir de ces travaux par la réalisation d'une affiche traitant du harcèlement en milieu scolaire : «Mon but, en tant qu'enseignante, était de réaliser une production par les élèves pour les élèves. Autrement dit, l'affiche réalisée va être imprimée en plusieurs exemplaires et affichée de manière permanente dans des lieux de passage de l'établissement (vie scolaire, réfectoire, couloirs, etc.) afin de sensibiliser au maximum la communauté scolaire tout en valorisant le travail effectué par mes élèves».

Des ustensiles de cuisine pour sensibiliser

Dans leur affiche les élèves de CAP APR du Lycée Professionnel Benoit d'Azy ont voulu aborder la notion du harcèlement autrement qu' à travers des personnes, d'où l'utilisation de casseroles qui remplacent l'humain et qui permet de faire un lien avec leur formation professionnelle. La photo a été prise dans leur cuisine pédagogique avec des casseroles que l'on utilise en travaux pratiques. Puis à l'aide d'applications de retouche ils ont modifié la photo, ajouté des visages sur les casseroles, discuté du texte à insérer et du slogan. Cela a vraiment permis de développer leur imagination afin de créer une image parlante pour tous. Un prix académique est attribué suivant l'âge des élèves : un prix pour l'école primaire, un pour le collège et un pour le lycée. Les lycéens fumélois ont remporté le prix académique dans la catégorie affiche lycée édition 2019, ce qui signifie que leur affiche a été sélectionnée parmi toutes celles réalisées par les lycéens aquitains et elle représentera l'académie de Bordeaux lors de la finale nationale qui se tiendra mi-mai.

De notre correspondant Michel Rouquet

Bloody Sunday, le film

Dans le cadre du festival international du film d'histoire de Pessac décentralisé, le Liberty (cinéma de Fumel) a permis à trois classes de Terminales du lycée professionnel et du lycée général d'assister à la projection de ce film le 07 novembre 2017.

Bloody Sunday est un film réalisé par Paul Greengrass qui relate les douloureux évènements du 30 janvier 1972, où 14 manifestants pacifistes trouvent la mort au cours d’une marche pour la paix. Paul Greengrass retrace ici, à la façon d’un documentaire, les événements qui ont finit par aboutir à ce drame, lorsque l’armée britannique déclencha le tir sur la foule désarmée…

Les élèves ont pu poser leur questions à un intervenant en fin de séance, ce qui a été une expérience très riche sur tous les points...

Bande annonce

Sortie cinéma Mercenaire le 05 décembre 2017

Ce premier film de Sacha Wolff sorti en 2016, est une réussite et a reçu pour cette raison plusieurs prix. L'histoire est simple : un jeune Wallisien repéré par un recruteur, part pour jouer du rugby en Métropole malgré l'opposition violente de son père. Si le rugby est un des thèmes comme l'approche documentaire de la communauté wallisienne, Sacha Wolff a réussi à dépasser tout cela pour nous proposer une réflexion bien plus universelle sur la construction d'une identité chez un adolescent et sur la violence : violence du sport, violence du rapport au père et violence liée aux questions d'identité.

Le film est d'autant plus une réussite qu'il n'y a aucun acteur professionnel à part l'actrice qui incarne le rôle féminin principal. Ce réalisme sert complètement la fiction et l'universalité du propos et cela est paradoxal car a priori, le film aurait pu en rester à une sorte de docu-fiction sur Fumel ou sur la Nouvelle Calédonie. C'est donc un nouveau genre, une réinterprétation du Réalisme au cinéma que propose Sacha Wolff dès son premier film avec une intelligence et une subtilité rares. Les élèves ont ainsi des pistes riches à explorer avec leurs professeurs dans un film qui les met d'une certaine manière en miroir.

Sept classes du lycée général mais aussi du lycée professionnel ont pu prendre part à cette sortie.

Nous avions eu la chance de pouvoir travailler avec le réalisateur l'année dernière et nous avions demandé à ce que ce film soit intégré dans le dispositif Lycéens et apprentis au cinéma. C'est donc chose faite.


I got the blues !

Belle rencontre ce vendredi 2 décembre 2016, entre des lycéens attentifs et des blues(wo)men américains venus répondre aux questions des élèves.

La rencontre se poursuit ce soir à Tournon d'Agenais où les musiciens donneront une des représentations de leur tournée.

En avant goût, voici une chanson jouée ce matin dans notre salle polyvalente.

Eddie COTTON à la guitare, Diunna GREENLEAF au chant, Grady CHAMPION à l'harmonica.

CLIQUEZ ICI

Résumé des actions septembre / octobre 2016

Afficher plus d'articles

© 2016 Cité Scolaire de Fumel - Collège Jean Monnet - Lycée Marguerite Filhol - Lycée Benoît D'Azy - FUMEL - Contactez le webmaster